Soutenance de thèse

Le Mercredi, 4. décembre 2019 -
9:30 - 13:00
Salle St Charles 2 Panathénées

Madame Régine ROCHE

Soutiendra mercredi 4 décembre 2019 à 9 h 30

Salle Panathénées à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Site Saint-Charles 2

une thèse de DOCTORAT

Discipline : Sciences de gestion

Titre de la thèse : Les Groupements Hospitaliers de Territoire : vers un nouveau modèle de la performance des réseaux territorialisés d’organisations hospitalières

Composition du jury :

  • M. Christophe BARET, Professeur, Université d’Aix-Marseille
  • M. Gérald NARO, Professeur, Université de Montpellier
  • Mme Florence NOGUERA, Professeure, Université Paul-Valéry Montpellier 3, directrice de thèse
  • Mme Natacha PIJOAN, Maîtresse de conférences habilitée, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • M. Pierre-Charles PUPION, Professeur, Université de Poitiers

Résumé de la thèse

Cette recherche pose la question de la mesure du périmètre d’application du service public hospitalier au sein des réseaux territorialisés d’organisations hospitalières. En partant de l’hypothèse selon laquelle la recomposition en réseau du système hospitalier contribuerait à déjouer les grandes dichotomies (secteur public/secteur privé) sur lesquelles s’est construite l’action publique et donc à reconstruire par hybridation le mode de gestion du service public hospitalier, elle met en évidence grâce à la modélisation d’indicateurs d’évaluation de la performance globale issus d’outils de gestion de type “balanced scorecard” que la mise en intelligence collective de la recomposition territoriale de l’offre de soins contribue à la territorialisation du service public hospitalier, par l’inscription de la prise en charge du patient dans une réponse globale décloisonnée des modes de gestion et de financement de ses besoins de soins, et donc en pratique au passage d’une logique de leadership à celle de partnership. La recherche s’appuie sur un cas de recherche-intervention mené de 2016 à 2019. Etude de cas qui a pour objet un GHT regroupant 9 établissements de santé publics de taille hétérogène, dont un CHU assure par délégation de compétences la gestion des actions et des fonctions supports depuis le 30 juin 2016.